Déménager par temps de pluie, comment s’y prendre ?
mesures de sécurité pour un déménagement sous la pluie

S’il y a bien un intrus que l’on n’a pas envie de voir pendant un déménagement, c’est la pluie. Pourtant, nul ne peut se vanter de pouvoir prédire la météo, et surtout pas longtemps à l’avance.
Comment faut-il se préparer pour que la pluie ne ruine ni les meubles ni le moral des troupes ?

Protéger les meubles de la pluie

Parmi les scénarios du déménagement d’épouvante, le déménagement sous la pluie figure en tête de liste. Les meubles mouillés, les cartons ramollis et le scotch qui se décolle.. en un mot : la galère.

Pour éviter cela : anticipez !

Dans un premier temps, prévoyez de quoi couvrir les meubles, cartons et appareils électroménagers.
Il existe des housses imperméables et des bâches en plastique prévues spécialement à cet effet et facilement trouvables dans des grandes enseignes de bricolage… On y trouve des housses de matelas, des housses de canapé, des housses de chaise/fauteuil etc. Ces housses pourront également recouvrir les appareils électroménagers qui sont les plus sensibles à la pluie : machine à laver, réfrigérateur, micro-ondes etc.
N’hésitez pas à investir dans ce genre de protection, elles seront utiles même si finalement Dame Nature vous épargne de la pluie, vos meubles n’en seront que mieux protégés (personne n’est jamais à l’abri d’une grosse griffure sur le canapé !).
Quoi qu’il en soit, optez pour un ruban adhésif super résistant pour bien renforcer vos cartons.
Il existe aussi des systèmes de location de boîtes de déménagement, des bacs en plastique solides et surtout résistantes à l’eau !

Vous pouvez également couvrir le fond de votre camion de déménagement pour le protéger, et d’autant plus si vous l’avez loué (mieux vaut le rendre dans l’état où vous l’avez pris).

Conduire un véhicule utilitaire sous la pluie

L’idée de devoir assurer la conduite d’un camion de déménagement est d’ordinaire peu rassurante… alors par temps de pluie, cela pourrait tourner à la vision cauchemardesque.

Heureusement, vous êtes prévoyant(e) et allez lire ces quelques conseils avant de prendre le volant.

1er point de vigilance : lorsque la route est mouillée, les pneus adhèrent moins bien. Veillez donc à ralentir votre allure de conduite, vous n’êtes pas pressé ! Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

2ème point de vigilance : la pluie tombante réduite largement la visibilité. Restez donc bien concentré, et faites en sorte si possible d’avoir à vos côtés un copilote qui pourra vous assister pour un trajet plus serein.

3ème point de vigilance : si les pneus adhèrent moins bien au sol par temps de pluie, il vous faudra prévoir une plus grande distance de freinage. D’autant plus si vous conduisez dans des grandes agglomérations où le trafic est important. Gardez donc une bonne distance de sécurité entre votre véhicule utilitaire et le véhicule qui vous précède sur la route. En cas de freinage d’urgence, cela vous évitera la collision.

Voilà, vous savez maintenant comment déménager par temps capricieux ! Bon courage 😉

Laisser un commentaire