Visiter Lyon : le TOP 5 des incontournables
Parmi les incontournables de Lyon, ne pas manquer la Basilique Notre Dame de Fourvière

En amoureux, en famille, entre amis : visiter Lyon est toujours une belle expérience. Pour être sûr de ne rien rater, voici notre Top 5 des incontournables à faire à Lyon.

Deuxième ville de France, Lyon a mille et un secrets à vous conter. Facilement accessible, il existe différents moyens de transport pour vous rendre à Lyon : le TGV, le bus, l’avion ou encore la location de voiture à 1 euro si vous êtes amateur de bons plans pas chers.

Manger dans un bouchon lyonnais

Côté bons petits plats locaux, Lyon n’est pas en reste. Elle est d’ailleurs souvent surnommée « Capitale de la Gastronomie ». Belle promesse n’est-ce pas ?
Pour découvrir les spécialités locales pendant votre week-end à Lyon, rien de tel que de s’attabler dans l’un des meilleurs bouchons lyonnais, les fameux restaurants typiques de la ville. Une ambiance conviviale, des nappes à carreaux, et un menu qui saura à coup sûr réveiller vos papilles : joue de porc à la lyonnaise, foie de veau persillé, tête de veau, quenelles de brochet à la lyonnaise, tablier de sapeur… et tout ça, à la bonne franquette !

Monter à la Basilique Notre Dame de Fourvière

Pour monter jusqu’à la Basilique, rien de tel que d’emprunter le charmant funiculaire depuis la station de métro Vieux Lyon. Une fois arrivés en haut, vous pourrez profiter d’un superbe point de vue sur Lyon (enfin si vous parvenez à vous frayer un chemin parmi les touristes du monde entier).
Construite à la même époque que le Sacré Coeur à Paris (au XIIème siècle), la Basilique Notre-Dame de Fourvière est l’un des symboles de Lyon et mérite vraiment que que l’on y pénètre, même pour les non croyants, sa nef centrale vaut le détour !

Déambuler dans le vieux Lyon

Du côté du quartier Saint Jean, vous trouverez des petites rues pavées, des jardins suspendus cachés mais surtout la majestueuse Cathédrale Saint Jean. Un quartier de l’époque Renaissance où il fait bon s’arrêter dans l’un des petits cafés ou se perdre dans les rues et les traboules.
Si le quartier Saint Jean était à l’époque plutôt un quartier de riches aristocrates, le quartier Saint Georges était plutôt artisan. Aujourd’hui moins couru par les touristes, il n’en reste pas moins fort charmant.

Pour découvrir les quartiers Saint-Jean, Saint-Paul et Saint-Georges, voici une idée d’itinéraire dans le vieux Lyon si vous êtes plutôt du genre indépendant, ou une visite guidée si vous souhaitez vous laisser porter par les commentaires historiques d’un spécialiste du coin.

Flâner dans le Parc de la Tête d’Or

Si vous aimez la verdure, vous devriez succomber aux charmes du Parc de la Tête d’Or. Conçu comme un jardin anglais, vous pourrez, au gré de votre balade, profiter d’un lac, d’un parc zoologique et d’un jardin botanique.
Si vous aimez les fleurs, les 350 variétés de rosiers occuperont tous vos sens.
Et pour ne rien gâcher, l’entrée est gratuite.

Prendre de la hauteur sur les Pentes de la Croix Rousse

Classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, comme une bonne partie du centre historique de Lyon, le quartier de la Croix-Rousse est en fait une colline où les canuts avaient élu domicile. Les canuts étaient les ouvriers tisserand de la soie, et avaient d’ailleurs à leur époque fait de Lyon la première ville ouvrière de France.
À pieds, plusieurs parcours sont possibles pour explorer les Pentes de la Croix Rousse et surtout pour découvrir les nombreuses traboules qui les traversent.

Pour bien organiser votre week-end à Lyon, vous pouvez prévoir de passer au moins 3 jours sur place !

Laisser un commentaire